Caravansérail — Centre d'artistes

C-top Created with Sketch. C-bottom Created with Sketch.
Logo-simple
S Created with Sketch.

Appel de dossiers — Dé/cloisonner

Exposition des membres de Caravansérail

COMMISSAIRES : Geneviève Thibault et Emmanuel Guy

Date limite 31 janvier 2021

 

« Cette cloison pourrie va céder dans un instant et ce foutu monde (rafiot) s’effondra sous nos pieds »

Joseph Conrad (1899-1900), Lord Jim, chapitre 4, traduction libre.

 

Dans cette citation d’un classique de la littérature maritime, la cloison apparait comme la mince ligne de démarcation entre ce qui est et ce qui n’est pas, entre une chose et son opposé. Au moment d’imaginer cet appel, nous sommes en pandémie depuis plusieurs mois sans qu’on puisse en percevoir clairement la fin. Dans cette ambiance de confinement à géométrie variable, concevoir un projet d’exposition collective en galerie apparait en soi comme un décloisonnement ! Ce paradoxe nous entraine sur différentes pistes de réflexion, dont voici le tracé :

  • Décloisonner peut à la fois stimuler et freiner la créativité. Comment cette opposition s’inscrit-elle dans votre pratique artistique ? En art, l’inter et la transdisciplinarité constituent l’appel ultime au décloisonnement. Y arrivez-vous ?

  • C’est un fait : le décloisonnement amplifie le besoin de sécurité. Dé/cloisonner vous invite à réfléchir à nos rapports aux frontières : prospères, leurs contraintes nous pèsent. Dès qu’on doute de notre avenir, on exige de les renforcer. Est-ce que l’élan entraine fatalement le repli ?

  • Dé/cloisonner questionne la nature cyclique des transformations sociales : les cloisons que l’on fait tomber aujourd’hui permettront l’émergence de nouvelles institutions. Mais ne sont-elles pas déjà les cloisons de demain ?

  • Les technologies de communication redessinent le spatio-temporel. Les limites physiques de l’espace privé et les contours des cases horaires s’estompent. Elles créent aussi des capacités de surveillance des individus qui redéfinissent les territoires public-privé. Les technologies fragilisent-elles votre intimité ou, à plus grande échelle, votre sociabilité ?

  • Pour qu’une chose existe, il faut la nommer. Les mots permettent de découper le monde en une série de catégories dites intelligibles. Qu’en est-il du rôle des étiquettes dans la construction et la déconstruction des murs qui découpent notre univers ?

Cette énumération non exhaustive nous permet de constater le caractère multiple et étendu de ce concept. Le décloisonnement est-il utopique ? Les commissaires vous invitent à explorer vos rapports aux phénomènes du dé/cloisonnement, qu’ils soient physiques ou intangibles.

 

QUELQUES MOTS SUR LES COMMISSAIRES

Geneviève Thibault aborde la question de l’altérité à travers l’observation de la vie quotidienne et des espaces privés qu’elle visite à l’improviste. Avec une approche ethnologique, la photographie est le pivot de sa pratique à partir duquel se déploient différentes stratégies narratives.

Emmanuel Guy s’intéresse aux origines et aux transformations. Il étudie l’évolution de la production matérielle. Empruntant les techniques de l’ébénisterie traditionnelle, il crée des objets portables et des sculptures qu’il invite à expérimenter par des procédés performatifs.

 

CRITÈRES D’ADMISIBILITÉ

Être membre de Caravansérail ;

Être ouvert·e à échanger avec les artistes sélectionné·e·s et les commissaires ;

Être disposé·e à exposer son œuvre du 15 juillet au 15 août 2021.

 

PARTICULARITÉS

Les propositions d’œuvres doivent considérer les particularités suivantes :

  • Située dans un ancien cinéma, la salle d’exposition de Caravansérail est marquée par un plancher incliné et un plafond particulièrement haut. Pour les détails, consultez-le : www.caravanserail.org/plans-et-equipements ;

  • Compte tenu de la surface d’exposition (75 m2), les propositions d’œuvres monumentales seront refusées ;

  • Cet appel recherche des propositions variées dans le but de constituer une exposition collective présentant une diversité de pratiques en arts visuels actuels.

 

CONDITIONS D’ACCUEIL

  • 360 $ en droits d’exposition ;

  • 25 $ en droits de reproduction et de communication publique ;

  • Frais de per diem, d’hébergement et/ou de déplacement ou d’expédition de l’œuvre selon la provenance de l’artiste ;

  • Documentation photographique ;

  • Suivis et soutien des commissaires.

 

CANDIDATURE

Les artistes intéressé·e·s doivent soumettre un dossier comprenant les éléments suivants :

  • leurs coordonnées complètes ;

  • un texte décrivant l’œuvre proposée, qu’elle soit déjà existante ou qu’il s’agisse d’une intention de création en vue de cette exposition, expliquant comment elle s’insère dans la thématique de l’appel et précisant ses dimensions (500 mots maximum) ;

  • un dossier visuel présentant des réalisations récentes (un maximum de 10 images numériques et/ou un document vidéographique d’une durée maximale de 5 minutes) ;

  • une liste descriptive des œuvres.

 

À noter que les documents textuels doivent être en format PDF et que tout dossier incomplet sera refusé. Par souci d’inclusion et de représentativité, Caravansérail encourage les artistes sous-représenté·e·s dans le milieu des arts visuels actuels à déposer leurs dossiers.

Les candidatures doivent être envoyées par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Dans l’objet du courriel, veuillez inscrire l’intitulé suivant : Candidature Dé/cloisonner.

Projets spéciaux.

Mobiliser des artistes d'ici et d'ailleurs dans la création de productions inédites. Favoriser des partenariats innovants avec la collectivité.

Caravansérail a su se démarquer au fil des ans avec des projets spéciaux tels que Espace Blanc (2005, 2006, 2008, 2010 et 2012), Prolongation et Laboratoire Folklore.

Centre de documentation.

Une sélection de livres d'artistes et de publications disponibles.

En partenariat avec le Centre Sagamie et la librairie Point de suspension, il est maintenant possible d'acheter des ouvrages en art actuel, mais aussi, de laisser en consigne des publications. Communiquez avec nous pour les détails.