Caravansérail — Centre d'artistes

C-top Created with Sketch. C-bottom Created with Sketch.
Logo-simple

Le Havre

24.01.2019 — 02.03.2019

© Gabriel Rivard Drapeau, Japon (feedbacks vidéo et ordinateur), 2015
A Created with Sketch.

Une exposition de

Gabriel Rivard Drapeau

Le Havre est une installation vidéo composée d'images et de sons provenant d’une nature bas-laurentienne macroscopique. Cette boucle, d’une vingtaine de minutes, présente des images altérées par des instruments analogiques — mixeurs vidéo modifiés, circuit « bending » et systèmes modulaires — qui utilisent l'électricité comme moyen de transformation. L’œuvre consiste en un havre multi-sensoriel propice à la détente. Elle s’articule dans un espace où le spectateur peut prendre le temps de s'arrêter et se laisser emporter dans la contemplation des éléments qui l'entourent. La bande sonore et le visuel sont étroitement liés afin de former une vague apaisante qui évolue doucement en de petites montées d'intensité. La trame sonore est aussi composée d'enregistrements de la nature, transformés et soutenus par un synthétiseur modulaire analogique. Orchestré par des éléments électriques et organiques, Le Havre rend hommage à la nature et aux sens.

Gabriel Rivard Drapeau s'intéresse principalement aux instruments électroniques audiovisuels et à leurs interfaces. Autant pour le son que pour l'image, sa technique de création tourne autour de la synthèse modulaire. Cette synthèse se résume par la combinaison de courants électriques où les ondes électroniques ainsi générées donnent naissance à un spectre sonore qui est par la suite traduit en images. En tant qu’artiste, il s'intéresse à ce lien étroit qui existe entre l'image et le son, mais aussi entre la matière brute et sa synthèse, la manipulation électrique. Gabriel Rivard Drapeau travaille une matière analogique éphémère, car elle dépend exclusivement des connections physiques faites sur l'instrument. Une fois l'instrument éteint, il est possible que nous ne puissions plus obtenir ce même résultat, ce même organisme.

 

Biographie

Gabriel Rivard Drapeau est l’artiste sélectionné pour le volet Artiste du Bas-Saint-Laurent. Le Havre est sa première exposition présentée dans le contexte d’un centre d’artistes. Titulaire d’un baccalauréat en études cinématographiques de l’Université de Montréal, le travail de Gabriel Rivard Drapeau est présenté lors de festivals au Bas-Saint-Laurent et ailleurs au Québec, notamment au Festival Filministes à Montréal (2018), au Carrousel international du film de Rimouski (2017) et aux Rencontres de musiques spontanées (2017). Il œuvre également dans le milieu du cinéma et de la musique.


ACTIVITÉS EN LIEN AVEC L'EXPOSITION / À mettre à votre agenda

FACEBOOK GabrielRDrapeau Caravansérail 2019 cafe jasette bon

Café-jasette — Le Café-jasette se veut une activité conviviale destinée à faire découvrir au public l’exposition en cours et la démarche de l’artiste de manière plus poussée. C’est l’occasion parfaite pour ceux et celles qui souhaitent s’initier à l’art actuel dans une atmosphère décontractée. Événement Facebook

 

FACEBOOK GabrielRDrapeau Caravansérail 2019 evenement PERF

Performance + Lancement — Programme double avec l'équipe de Inter, art actuel pour le lancement du n131 Nouveaux terroirs / Réinventer les territoires et l'artiste Gabriel Rivard Drapeau pour une performance présentée dans l'espace d'exposition. Événement Facebook

Performance de Gabriel Rivard Drapeau :
La performance consistera en une réinterprétation en direct de la vidéo Le Havre. À l'aide de ses deux synthétiseurs modulaires, l'artiste improvisera une nouvelle trame sonore, tout en remixant et modifiant les images prises sur l'île Saint-Barnabé. Au cœur de cette prestation éphémère unique, vous pourrez apprécier l'impact des courants électriques autant sur l'environnement sonore que devant vous à l'écran.

Lancement : 
Le plus récent numéro de la revue Inter, art actuel  Nouveaux terroirs – Réinventer les territoires s’intéresse aux territoires ruraux. Face au laminage culturel et environnemental associé aux excès d’une certaine mondialisation, invasive et homogénéisatrice, comment se réinvente le local dans un contexte de délocalisation économique et technologique ? Longtemps relégués au second plan par des avant-gardes arrimées à l’accélération urbaine et industrielle, les territoires ruraux et sauvages pourraient bien être aujourd’hui les laboratoires de nouvelles voies de résistance créatives, des pépinières d’imaginaires pour penser et mettre en branle des modèles alternatifs de collaboration et de vie collective.

Mettre en valeur le travail des artistes de la relève

Ça nous tient à coeur.

Notre centre d’artistes s’applique à offrir à la communauté des expositions de qualité et des activités gratuites qui font rayonner l’art actuel et les pratiques émergentes. En savoir plus sur notre mandat et nos activités, ICI.

E Created with Sketch.