Caravansérail — Centre d'artistes

C-top Created with Sketch. C-bottom Created with Sketch.
Logo-simple

La fabrique du sensible

27.05.2022 — 03.07.2022

© Cassandre Boucher 2022
A Created with Sketch.

Une exposition de

Cassandre Boucher

La fabrique du sensible s’intéresse aux rapports temporels et affectifs qui lient l’être humain à la nature. Respectant le rythme lent nécessaire au travail de la terre et à la construction textile, Cassandre Boucher utilise le tissage pour faire écho à la pratique du jardinage. Par désir de revaloriser les déchets textiles d’atelier, elle a découpé de vieux t-shirts en lanières, amassé des bouts de ficelle et apprivoisé la laine de mouton brute. Le motif de la traditionnelle catalogne québécoise devient une trame de fond permettant de tisser une relation sensible au végétal. Chaque fil de trame rend visible l’action lente et répétitive à laquelle se soumet l’artiste. Chaque fil de trame permet aussi à l’image d’apparaitre, devenant le geste d'une main verte qui rappelle l’interdépendance de l’humain et de la culture vivrière. Si l’industrialisation de masse a provoqué un certain étouffement des savoir-faire traditionnels et artisanaux de nos sociétés occidentales, La fabrique du sensible rappelle que par leur qualité immersive, ces pratiques permettent aussi la construction de liens sensibles avec notre environnement.

Cassandre Boucher s’intéresse au pouvoir évocateur des traces du passé et au potentiel mémoriel de l’image imprimée. Elle développe une pratique des arts textiles où les possibilités picturales de la sérigraphie ainsi que le lexique du tissage sont exploitées afin d’altérer et de détourner des images photographiques d’archives. Cherchant à créer des allers-retours visuels entre le temps présent et celui des souvenirs, elle s’inspire de l’histoire sociale récente et du milieu rural québécois dans lequel elle a grandi afin d’explorer des thèmes reliés au travail manuel et aux savoir-faire traditionnels. Dans ce contexte, son attention se porte particulièrement sur l’évolution de la place des femmes ainsi que sur la relation de contrôle et de domination que l’être humain entretient avec son environnement. 

L’artiste souhaite remercier le Conseil des arts du Canada ainsi que le Conseil des arts et des lettres du Québec pour leur soutien. 

Biographie

Originaire du Bas-Saint-Laurent, Cassandre Boucher est diplômée de l’Université du Québec à Montréal en arts visuels et médiatiques ainsi qu’en pédagogie de l’enseignement supérieur. Son travail a été présenté dans plusieurs villes canadiennes ainsi qu’en France et en Suisse. Elle a participé à des résidences au Fabric Workshop and Museum à Philadelphie (États-Unis) ainsi qu’au Ós Textíllistamidstöd à Blönduós (Islande). Ses projets ont bénéficié du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (2016 et 2018), ainsi que du Conseil des arts du Canada en (2020 et 2021). En 2022, son travail est finaliste pour la 14e édition du prix ICART (France). Elle vit et travaille à Paris et à Montréal.

cassandreboucher.com

 

VERNISSAGE + LANCEMENT EX_SITU

Jeudi 26 mai 2022, 17h
Centre d'artistes Caravansérail
Entrée libre et gratuite pour tou·te·s

À l'occasion du vernissage festif de l'exposition de Cassandre Boucher, l'équipe de la revue étudiante Ex_situ sera à Rimouski pour lancer son tout nouveau no. 28, Hivernité. Profitez de l'occasion pour les rencontrer et pour en apprendre davantage sur leurs activités. Ex_situ s'ajoutera du même coup aux autres revues disponibles à la vente chez Caravansérail, c'est-à-dire Aranéide, Espace art actuel, esse arts + opinions, Inter - art actuel et Vie des arts

NO. 28 | HIVERNITÉ
L’hivernité comme champ conceptuel dévoile une nomenclature et une grammaire visuelle propres aux espaces du froid. Indomptable, l’hiver rassemble ses initié·e·s au gré de ses caprices: son aridité dicte un quotidien entre résilience et résistance. À la fois imaginaires et tangibles, les lieux de l’hiver convoquent des expériences collectives variées et se situent au-delà du pays, de la ville, du logis. La thématique du présent numéro, dans ses retranchements intimes comme dans les constructions sociales qui l’entourent, se pense de manière pluridisciplinaire. À travers photographies, installations, dessins, estampes et actions performatives documentées, une écologie entre dossiers visuels, incursions poétiques et essais est ici tracée, composant ainsi le tissu réflexif de cette nouvelle parution d’Ex_situ.

Plus d'informations: revueexsitu.com

Mettre en valeur le travail des artistes de la relève

Ça nous tient à coeur.

Notre centre d’artistes s’applique à offrir à la communauté des expositions de qualité et des activités gratuites qui font rayonner l’art actuel et les pratiques émergentes. En savoir plus sur notre mandat et nos activités, ICI.

E Created with Sketch.