Caravansérail — Centre d'artistes

C-top Created with Sketch. C-bottom Created with Sketch.
Logo-simple

Intersections

16.08.2019 — 05.09.2019

© Caravansérail, détail d'un mur du bâtiment. Crédit photo: Nathalie Dion
A Created with Sketch.

Une oeuvre d'art urbain par

Cyndie Belhumeur et Ilana Pichon

Intersections, une œuvre réalisée par Cyndie Belhumeur et Ilana Pichon, s’inspire du territoire rimouskois et du quartier Saint-Robert. De grands aplats colorés créent des ensembles dynamiques qui s’agencent à la devanture rouge et à l’allure oblongue du bâtiment. À ces formes s’ajoutent des motifs trouvés sur le web. Des détails géographiques et architecturaux sont tirés de Google Maps et d’une carte de la ville de Rimouski datant de 1946. 

D’un côté, Pichon questionne le regard que l’on porte sur l’espace et les balises qui le structurent à travers une sensibilité architecturale et territoriale. De l’autre, Belhumeur développe des formes de représentations sensibles interprétant la réalité comme un flux d’informations en constante évolution, transformant ainsi notre environnement. Intersections montre le territoire rimouskois sous un angle inédit et s’ancre dans la communauté tout en associant les démarches singulières des deux artistes. Par leurs traductions respectives qui varient dans les échelles et le mouvement insufflés aux éléments graphiques, motifs et textures, elles transmettent un regard sur le territoire qui laisse place à de nouvelles rencontres et interprétations.

 

Cyndie Belhumeur

Démarche

Le travail de Cyndie Belhumeur questionne les représentations sensibles d’un volume d’informations en constante évolution. Par différentes approches, elle met de l’avant les aspects sensoriels et matériels de données virtuelles. Ainsi, elle questionne la notion de limite et d’échange entre ce qui est physique et digital et des changements que cela suscite dans notre rapport au monde. Partant d’un principe d’organisation établi à l’origine, l’artiste imbrique une multitude d’éléments formant un flux d’informations en circulation. Entre l’accumulation d’informations et le traitement par divers logiciels, Belhumeur cherche à submerger le spectateur en présentant une multitude d’éléments entremêlés. Par ceux-ci, elle tente de susciter des interprétations différentes, voire opposées : organique et psychique, harmonique et chaotique, séduisante et inquiétante.

Ilana Pichon

Démarche

La démarche d’Ilana Pichon s’inscrit au sein de pratiques multiples dont le processus et l’essence ont les mêmes déclencheurs :
l’observation et la décortication de l’espace. Affiliée à une forme de domestication de l’in situ, elle questionne à la fois la provenance, les éléments structurants, le bagage matériel et émotif ainsi que les rythmiques graphiques et physiques. Élevée en Europe dans une famille de voyageurs franco-suisses puis immigrée au Québec, elle grandit au rythme de longs déplacements et de réguliers renouvellements d’espaces de vie. À travers ces changements d’univers, la recherche de balises s’est instinctivement manifestée. Cette collecte de détails dans l’in situ structure sa compréhension de chaque nouvel espace visité, et c’est en les apprivoisant que se construit une forme de stabilité dans le mouvement. L’attention portée à la lecture de l’espace et aux diverses échelles du territoire est également nourrie par ses études en architecture. C’est par cette familiarisation de l’espace que l’artiste apprivoise, codifie et transforme les balises récoltées sous forme de textures, motifs et formes cartographiques ou géométriques.

Biographie

Cyndie Belhumeur

Biographie

Autodidacte, Cyndie Belhumeur présente sont travail dans le cadre d’expositions collectives, dont au Centre MATERIA lors de l’événement Pop-Up (2018). Elle participe au Festival Vue sur la relève et son travail sera prochainement exposé au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke en 2020. Parallèlement à son travail en arts visuels, Cyndie Belhumeur réalise depuis 2014 des œuvres d’art public dans l’espace urbain, notamment avec l’organisme MU.

Ilana Pichon

Biographie

Diplômée en architecture et en arts visuels, le travail d’Ilana Pichon est présenté lors d’expositions (Engramme et Galerie Presse Papier) et de festivals d’art urbain (Licata Street Art Festival en Italie). En 2020, elle effectuera une résidence de création à Leipzig en
Allemagne. Ilana Pichon réalise également des œuvres d’art public au Québec et au Manitoba. Récipiendaire de plusieurs prix et bourses, ses œuvres figurent au sein de collections privées et publiques.

Le Centre d’artistes Caravansérail tient à remercier ses partenaires : Entente territoriale CALQ / Bas-Saint-Laurent — Coopérative de solidarité Paradis — Trafalgar — MU.

Mettre en valeur le travail des artistes de la relève

Ça nous tient à coeur.

Notre centre d’artistes s’applique à offrir à la communauté des expositions de qualité et des activités gratuites qui font rayonner l’art actuel et les pratiques émergentes. En savoir plus sur notre mandat et nos activités, ICI.

E Created with Sketch.